Projet “Gestion communautaire de la biodiversité des écosystèmes de Sporobolus robustus du bassin du Ntiallakh”

Publié le Publié dans Actualités, Non classé

Nature Mauritanie vient de bénéficier, pour la période juin 2009 – Août 2010, d’un financement du programme de Micro financement du FEM (SGP) pour la mise en oeuvre d’un projet de gestion communautaires des écosystèmes.

L’objectif global de ce projet est de contribuer à la gestion durable des champs de Sporobolus robustus et de consolider les acquis de la première phase en matière de gestion durable de la biodiversité des écosystèmes du bas delta du fleuve Sénégal.

Le Sporobolus « Techanet » tire sa particularité et son importance de ses fonctions écologiques et économiques : il constitue un lieu de nidification préféré des Grues couronnées Balearica pavonina (espèce en déclin en Afrique de l’Ouest) et s’avère être une des rares ressource pastorale en période de soudure dans le delta du fleuve Sénégal, notamment en années de faible crue. C’est également une matière première de grande importance pour les femmes de la zone qui pratiquent l’artisanat. En effet, les tiges de Sporobolus sont utilisées dans la confection des nattes traditionnelles de très grande valeur culturelle et commerciale au niveau national et régional. Cette activité compte parmi les principales sources de revenus pour les ménages du bas delta.

Pour un développement durable de l’écosystème de Sporobolus robustus, il est nécessaire de mettre en œuvre un programme de restauration qui passe par des mises en défens au niveau des champs et la sensibilisation autour de la gestion rationnelle des ressources (techniques d’exploitation, périodes d’exploitation, etc.). Il s’agira de Protéger l’écosystème de Sporobolus tout en permettant aux populations riveraines de l’exploiter de façon durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 4 =